Cours de pâtisserie pour enterrer sa vie de jeune fille

Cours de pâtisserie pour enterrer sa vie de jeune fille

Enterrement de vie de jeune fille, idéal pour apprendre à faire des gâteaux.

Il n’y a rien de plus gourmand que la pâtisserie. C’est beau, doux, exquis, sucré, maléfiquement bon ! Autrement dit du plaisir garanti !

À l’image des cours de cuisine plus traditionnels, des structures proposent des cours de pâtisseries pour apprendre et se faire plaisir. Au programme d’un enterrement de vie de jeune fille sucré, macarons, gâteaux, biscuits, éclairs de toutes les saveurs, tiramisus, cookies et autres fondants au chocolat et parfums insoupçonnés ! Un chef expert dans ce domaine vous guidera et vous conseillera pour réussir au mieux toutes vos préparations. Ces cours offrent également la possibilité d’évoluer dans une cuisine toute équipée avec du matériel professionnel.

Après l’effort le réconfort ! La séance se conclura par la dégustation très attendue de votre dur labeur ! Si la future mariée est une gastronome reconnue et amatrice de sucreries on tient là une idée fun et goulument intéressante !  Une animation pour un enterrement de vie de jeune fille  gourmand! Tentant, oui! Caloriquement risqué, oui! Mais ne dit-on pas que le plus sur moyen de vaincre la tentation c’est d’y succomber…?

Atelier chocolat pour enterrement de vie de jeune fille gourmand.

Hmmmm… Miammmmm… Le cacao a des vertus antidépresseurs, parait-il. Et si vous abusiez des dites vertus? Après tout, la vie maritale doit peser sur le moral de votre amie, la perspective de devoir côtoyer pour toujours sa belle-mère, de renoncer au célibat et  de faire compte commun risque de lui plomber le moral… Alors au diable les sages résolutions d’amincissement ! Une gaine ne sera pas de trop pour rentrer dans sa robe de mariée mais tant pis ! Jetez-vous sur ce cours d’initiation au chocolat et dégustez les cacao les plus fins, une activité parfaite pour enterrer une vie de jeune fille. Pénétrez dans cet atelier où une odeur vous fait saliver dés les premières secondes. Régaler ensuite vos mirettes des formes, des couleurs et des œuvres artistiques hors normes. Si vous pensiez que le chocolat se limitait aux formes de boules granuleuses des Ferrero Rocher, mettez-vous le doigt dans l’œil ! Ici se mélangent les couleurs, les textures, et les œuvres d’arts sont disposées de part et d’autres.  En premier lieu, un rappel historique du chocolat doit se faire : on apprend que les fèves de cacao furent importée dés le 15e siècle, après la découverte du nouveau monde. On passe en revue les différentes senteurs et arômes : l’amer prône en maître mais les variétés sont nombreuses. Plein de vérités sont alors étalées aux yeux de tout le groupe et de la future mariée : non le chocolat blanc ne contient pas de chocolat, non la vache Milka n’est pas née violette (on l’est devenue plus tard mais on ignore encore comment). Laurence, l’animatrice, sympa et malicieuse, propose pour des cours enterrement de vie de jeune fille plusieurs jeux, forcément gourmands et des quizz sur le chocolat. Un EVJF qui fait saliver… 😀 Vient enfin le moment tant attendu : ZE dégustation. Explosion de raffinement au palais, subtilités d’arômes et ganaches fondante. On est loin de Kinder industriel. Ici tout est fait maison : les éclats de noisettes se marient harmonieusement au coulis de caramel et les chocolats amers sont relevés pour une pointe de crème aromatique. Si celle qui fête son enterrement de vie de célibataire est sensible à la gourmandise, comme 99% d’entre nous, elle aura à cœur de participer à cette découverte gustative, soyez-en sure !