Réussir un enterrement de vie de jeune fille avec Quelle Idée! Toutes les activités pour votre EVJF à Paris.
Guide pour EVJF

Corde au cou : fin de vie de jeune fille? Mon zoeil !

La corde au cou : la fin du bonheur?

corde au cou

Mariage = perpette?

S’il est une expression française propice à l’enterrement de vie de célibataire, c’est bien celle de la «corde au cou». A croire que la mariage est un acte punitif, une condamnation à perpétuité pour celui et celle qui va se faire passer la bague au doigt… Mais d’où vient cette formule mi-figue mi-raisin? A en croire ce qu’on peut lire sur le net (mais il faut se méfier de la toile en terme de véracité des sources), elle remonte au 15e siècle lorsque Edouard III fit comparaitre devant lui ses ennemis vaincus en chemise, les pieds nus et… une corde nouée autour du cou. Depuis cette époque, on parle d’une personne ayant la corde au cou comme étant celle qui attend sa pénitence. Synonyme d’asservissement, cette phrase « La corde au cou » promet de beaux jours aux futurs mariés ! D’autres expressions ou citations présentent l’union sacrée comme une calamité : ainsi Woody allen qui disait du mariage qu’il était la mort de l’espoir. Glups! 🙁
Autre clin d’œil à la vie maritale moribonde, celui de Sacha guitry : « Le célibat ? On s’ennuie. Le mariage ? On a des ennuis. »
Rien à voir avec les contes de fées et les mariages engendrant de nombreux bébés…

L’enterrement de vie de jeune fille : l’ultime cigarette?

Et quand on y réfléchis bien, l’idée même de fêter sa fin de vie de célibataire en tâtant du beau mâle ou en s’éclatant avec ses copines laisse perplexe : qu’en sera-t-il une fois mariée? Adieu les soirées sympas et la séduction? La fiancée n’aura donc plus le loisir de se rincer l’œil auprès d’un stripteaseur ou de sortir entre filles? L’ origine de l’enterrement de vie de jeune fille est toute récente : ce n’est que depuis quelques décennies qu’on décide d’octroyer à celle qui fait le grand saut quelques délires avant de se passer la corde au cou. Comme si son acte d’amour, comme son mariage coïncidait au renoncement, à l’entrée dans les ordres ou à toute autre vie morne et définitivement triste. La corde au cou, le nœud coulant et la potence font figurer le mariage comme une condamnation à la morosité et au macabre.

Corde au cou : libération !!

Franchement, pour toutes celles qui ont franchis le pas du mariage, y a pas plus pourri comme expression? 😀
Je ne suis plus toute jeune, certes (no comment’ please ^ ^), mais même après 11 ans de mariage avec mon zom, je kiffe toujours autant m’amuser, avec ou sans lui ! Au delà de l’aspect religieux (sur lequel je ne m’étendrais pas tant celles qui me connaissent bien savent combien ma piété n’a rien de vraiment sincère…), au delà du cadre religieux donc, mon mariage symbolise le ciment de ma vie de famille, l’aboutissement de ma vie de femme et de mère. Pour beaucoup, se marier est un signe d’engagement et de confiance absolue. Je n’imagine pas un seul instant mon union comme une croix sur ma vie de jeune fille : car si sur ma carte d’ID mon statut marital a changé, il n’en reste pas moins que je continue a sortir entre copines et à m’éclater en soirée.
Donc aux chiottes l’expression « corde au cou » et vive l’union entre deux êtres qui s’aiment.
C’était le quart d’heure coup de gueule pour une expression qui, ramenée au mariage, est aussi potiche que désuète. 😀
Caro.

Nouveau : Une question? Une remarque? Utilisez notre forum spécial enterrement de vie de jeune fille pour échanger avec les autres organisatrices ! Vous aurez une réponse rapide !

Source :
http://www.expressio.fr/expressions/la-corde-au-cou.php
http://dictionnaire.reverso.net/francais-definition/la%20corde%20au%20cou